Nous présentons ci-dessous un résumé de l'étude d'Anne-Marie Goethals, publiée en 2012 par le Heemkundige kring van Ruddervoorde sous le titre ‘De kastelen van Ruddervoorde en de familie van Outryve d’Ydewalle’.

L’ouvrage (80 pages) livre de nombreux détails relatifs à l’histoire des six châteaux de Ruddervoorde qui furent construits ou habités dans le courant du 19ième siècle par des membres de la famille d’Ydewalle.

Kasteel Raepenburgh

DE RU13 Raepenburg Ruddervoorde LDRaepenburgh fut construit aux environs de 1800 à l’initiative de Bernard van Severen, une personnalité active au plan politique durant les périodes française, hollandaise et belge. Sa fille Clémence épousa Eugène van Outryve d’Ydewalle.
Le bien fut ensuite successivement transmis à Eugène (troisième fils d’Eugène et de Clémence), puis à Pauline, Stanislas (1871-1959) qui ne l’occupa guère, enfin au fils de ce dernier, Léon (1907-1996) qui y habita quelques années avec son épouse Ghislaine de Schietere de Lophem.
Trois de leurs fils (Bernard, Hadelin et Marc) y naquirent.
Le château fut vendu par Stanislas en 1947 pour payer l’impôt sur le capital après la guerre.
Revenu dans la famille grâce à un achat de la famille d’Udekem d’Acoz, il est occupé depuis 1987 par Bernard d’Udekem d’Acoz (petit-fils de Suzanne van Outryve d’Ydewalle), son épouse Marie Pierre Verhaegen et leurs trois enfants.

Kasteel Den Akker

DE RU14 Den Akker Ruddervoorde LDCe château néogothique fut construit entre 1861 et 1870 par Eugène van Outryve d’Ydewalle, cinquième fils d’Eugène et Clémence van Severen.
Il revint ensuite à Jean de Béthune, gouverneur de la Flandre Occidentale, époux d’Emilie van Outryve d’Ydewalle, deuxième fille d’Eugène et Clémence van Severen.
Plusieurs descendants d’Ydewalle l’occupèrent ensuite : Paul (1858-1930), puis Emma (1871-1946), qui épousa Adhémar de Thibault de Boesinghe.
Leurs enfants (Marie-Henriette et Lucien) n’eurent guère de descendance.

 

Kasteel De Lakebosschen

DE RU10 Lakebosschen Ruddervoorde LDEugène van Outryve d’Ydewalle fit appel à l’architecte anversois Joseph Schadde (1818-1894), et occupa cette demeure à partir de 1876 avec son épouse et leurs neuf enfants.

La famille fit ensuite appel à Jean-Baptiste de Béthune pour y adjoindre une chapelle en style néo-gothique, accolée à la façade arrière du château.

Laurence de Serret mourut en 1910.

Leur fille Cécile hérita du château et épousa Henri d’Udekem d’Acoz en 1903.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kasteel St. Hubertus

DE RU15 Sint Hubertus Ruddervoorde LDCe château fut construit en 1906 à l’initiative de Paul van Outryve d’Ydewalle (fils ainé d’Eugène x Emma de Serret), qui s’établit à Bruxelles à partir de 1920.
Le bien revint à son petit-fils Guy de Schietere de Lophem (fils de Daniël x Marthe van Outryve d’Ydewalle) qui décéda en 2001, puis à la génération suivante (Daniël de Lophem x Isabelle de Vinck).

Kasteel Leegendael

DE RU11 Leegendael Ruddervoorde LDLe château fut construit en 1910 par Daniel de Schietere de Lophem sur des terres acquises précédemment par sa future épouse Marthe van Outryve d’Ydewalle (1883-1915).
Les graves séquelles d’une mauvaise chute de cheval l’amenèrent à s’établir à partir de 1926 chez sa mère, à Sainte-Croix-lez-Bruges.
Le château fut loué puis vendu à plusieurs reprises, avant d’être converti en Bed-and Breakfast.
Pour plus d’infos : www.bedandbreakfast-leegendael.be

Kasteel Zorgvliet

DE RU16 Zorgvliet Ruddervoorde LDConstruit à l’initiative du Baron Charles de Croeser de Berges (1806-1875), le château fut transmis, suite au deuxième mariage de sa belle-fille, à la lignée van Caloen de Basseghem: Paul (1843-1920), Marguerite (1868-1939) et Madeleine (1870-1946), puis Louise-Marie (1907-1976) qui épousa Joseph van Outryve d’Ydewalle.
Le château, qui avait subi d’importants dégâts durant la guerre 40-45 et fut également frappé par la foudre, dut être démoli.
Yves, fils de Joseph, occupa ultérieurement certaines dépendances, de même que son frère Louis.
Frédéric, fils de Louis, habite actuellement sur une partie du domaine.

Source
‘De kastelen van Ruddervoorde en de familie van Outryve d’Ydewalle’, par Anne-Marie Goethals, édité par le Heemkundige Kring Ruddervoorde (2012, 80 pages).
Prix: 15 euro + 6 euro pour frais de port à verser sur le compte du Heemkundige Kring Ruddervoorde ( BE75 1053 1192 5451 ).
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le présent article a bénéficié des précisions apportées par Frédéric, Bernard et Stany d’Ydewalle. Qu'ils en soient remerciés.