Origines: entre l'Escault et la Meuse

DE OR14 Kasteelhoeve OutrijveLe nom de famille van Outryve est mentionné dans diverses archives dans la première moitié du 12ième siècle, en rapport avec la dénomination d’un lieu-dit Hauterive ou Alta Ripa.
Les premières générations étaient établies dans diverses communes rurales situées entre l’Escaut et la Meuse.
Plusieurs générations se sont succédées jusqu'au 17ième siècle dans la région d'Ooigem.
<Illustration: Kasteelhoeve Outryve>

Plusieurs branches van Outryve se sont ensuite établies à Bruges ou dans le Brugse Vrije, ainsi que dans d’autres régions de la Belgique actuelle.
Parmi celles-ci, les van Outryve d’Ydewalle sont également d’origine courtraisienne.

Bruges

En 1663 Jean-Baptiste van Outryve, né à Bavikhove, épouse Jacqueline van Landeghem, fille d’une famille d’agriculteurs relativement aisés, habitant Ooigem.
Les générations suivantes s’installent un temps à Damme, puis plus durablement à Bruges.
La famille s’enrichit grâce aux talents de Marie-Anne van Outryve (1674-1746) et de sa sœur Catherine (1684-1756), deux femmes d’affaires actives dans le commerce local et international.

PR10 L homme rouge LDLeur neveu Augustin <Illustration, tableau de Jean-Benoît Suvée> hérite de l’entreprise familiale. La diversification des activités - commerce international, armement de navires, assurances maritimes et activités industrielles - en font une des sociétés brugeoises les plus florissantes de la fin du 18ième siècle.
Pierre-François van Outryve, qui était commerçant et trésorier de la ville de Damme, est anobli en 1771, à titre posthume, par l’Impératrice Marie-Thérèse d’Autriche. Sa descendance masculine portera le titre de Chevalier.

Son fils Emmanuel-Louis van Outryve acquiert en 1777 les terres du Hof ter Ide, situé à Eede près d’Aardenburg.
Elles faisaient partie de la 'heerlijkheid Ydewalle ', dont le nom sera ajouté au patronyme van Outryve.

Plusieurs membres de la famille exercèrent à cette époque divers mandats publics au niveau local ou régional, ou firent partie du clergé.
Au cours du 19ième siècle les d’Ydewalle tirent l’essentiel de leurs revenus de terres et d’exploitations agricoles qu’ils ont notamment acquises après la Révolution française.

Génération actuelle

La famille compte à l'heure actuelle près d'une centaine de membres qui sont porteurs du nom van Outryve d'Ydewalle, conjoint ou descendant.

-> Articles consacrés à l'histoire de la famille: lien